ACCMH - Association CIEL CALME à Magny-les-Hameaux (78114)

2014-02-18 : Compte rendu des réunions publiques

mardi 18 février 2014 par webmestre

Compte rendu des réunions publiques aux Loges-en-Josas, Magny-les-Hameaux, Villiers-le-Bâcle

L’ Alliance Associative pour la Suppression des Vols et la Reconversion de l’Aérodrome de Toussus-le-Noble (l’ALLIANCE) a tenu à présenter aux riverains le bilan qu’elle fait de l’étude CGXAéro sur le devenir de l’aérodrome de Toussus-le-Noble.

Ses conclusions sont négatives.

Elle considère que l’étude à été biaisée dès le départ par le parti-pris de la DGAC et de la préfecture de défendre un territoire dont l’intérêt économique est faible. Les associations, très désireuses de participer aux travaux, n’ont pas été écoutées. Le cahier des charges n’a pas été respecté ; certains scénarios ont été modifiés pendant l’été 2013 ; d’autres, comme l’impact environnemental et sanitaire, n’ont pas été traités ; pire encore, l’essentiel scénario n°4 concernant la reconversion de la plate-forme et inscrit dans le cahier des charges à la demande expresse de l’Alliance Associative et des élus a été escamoté. Un certain nombre d’affirmations sont aussi purement gratuites.
L’Alliance Associative s’oppose à l’allongement des pistes, au développement de l’activité « hélicoptères » hors maintenance ; dénonce le flou et l’insuffisance des contrôles ; dénonce la spécificité des nuisances sonores du secteur hélicoptères ; déplore le mauvais règlement du problème des trajectoires, du tour de piste unique et de la concentration des vols sur certains secteurs.

Pourtant l’Alliance Associative n’a cessé d’être force de propositions.
Elle réclame :

  • Dans l’immédiat : l’élimination des aéronefs les plus bruyants ; la mise en place du mode S sur les petits avions et du classement Calipso.
  • À terme : la suppression des activités nuisibles pour l’environnement ; la suppression de l’activité d’écolage dont la pratique est à revoir tant en Île-de-France qu’au niveau national ; la reconversion de Toussus-le-Noble en un pôle R&D aéronautique dans le cadre du Grand Paris. L’Alliance Associative sollicite les administrés pour interpeller les élus, les candidats aux élections municipales. Elle conseille aux riverains de protester auprès de la direction de l’aérodrome, de la Gendarmerie des transports aériens, sur le site entrevoisins.org

Les réactions de la salle : quelques partisans du maintien de la plate-forme et des représentants des usagers ont pris la parole. Une pétition en ligne sur mesopinions.org a été réclamée par les riverains de la deuxième réunion, exaspérés par tant de lenteur et de mauvaise volonté dans le règlement des problèmes de bruit. Cette pétition sera bientôt mise en ligne.

Les maires présents : tous soutiennent les associations et certains demandent l’arrêt des vols d’écolage, de tourisme, de loisirs en avion et en hélicoptère ; l’application du classement Calipso et à terme, pour l’un d’entre eux, la reconversion. D’autres préfèrent attendre la nouvelle étude sur la reconversion promise par la préfecture. Leur crainte d’une urbanisation massive du site est contrecarrée par la ferme volonté des associations du plateau de contrôler de très près tout projet urbanistique.
Les maires doivent être reçus par le préfet courant février.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 259 / 183016

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actions  Suivre la vie du site Actions 2014   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.16 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 0